Après les partages de chapitres clés de  « Creativity, Inc » (Pixar), de l’« Histoire des Inégalités » (Stanford), de plusieurs articles de « L’Histoire des Mythes Fondateurs. Voyage dans l’imaginaire de l’humanité » (dernier Hors-Série Le Monde & La Vie ) puis l’interview de Gary Klein sur le Pre-Mortem, le Club Consulting & Coaching en partenariat avec le  Hub Management vous proposent une prochaine étape dans son cycle FUTUR(S) avec l’interview d’Anne-Laure Sellier, chercheuse et professeure HEC Paris.

 

Après son diplôme à HEC Paris en 1995 puis un Ph.D à l’INSEAD, Anne-Laure Sellier débute une carrière de chercheuse à Londres et New York. Elle est titulaire de la chaire de recherche Cartier et professeure de créativité et marketing à HEC Paris. Elle s’intéresse à la façon dont émotions et cognitions interagissent dans la formation du jugement et la prise de décision.

 

Cette interview, réalisée en deux temps courant 2021, est disponible ci-dessous ainsi que sur les principales plateformes de podcast.

 

Lorsque je lui ai demandé de re-écouter notre échange avant publication en juin 2022, pour mettre en avant les moments clés qu’elle a particulièrement appréciés, voici ses retours – dans l’ordre de préférence – pour vous donner envie de creuser avec elle pendant une heure :

1. « Lisez. Lisez. » La recherche, la littérature. Dans le texte, et façonnez continuellement votre esprit critique, surtout aujourd’hui, où tout va plus vite.

2. Il est particulièrement important d’être vigilant par rapport aux sujets dans le vent, du fait que leur médiatisation/vulgarisation tend à trop simplifier le propos des chercheurs, souvent de façon délétère (une simplification peut vite devenir un contre-sens).

3. Daniel Kahneman et Amos Tversky ont rendu un service immense à la science en développant la notion de biais cognitif. Plutôt que de rejeter en bloc l’existence même de ces biais (cf. Klein), il est temps de comprendre les contours de ces biais, et comment / à quel coût les mitiger, et comprendre si c’est même intéressant de le faire (cf. les Portugais partant avec suffisamment d’optimisme vers « la fin du monde »; les entrepreneurs qui se fient à leur intuition que leur idée est bonne, parmi une doxa qui leur dit le contraire, etc.). »

 

Un dernier petit mot de la part de notre invitée avant que vous débutiez l’écoute : « Anne Laure s’excuse auprès des auditeurs pour les nombreux anglicismes dans ses réponses, auxquels elle peine à échapper, du fait que sa langue de recherche est l’anglais, et qu’elle traduit en simultané lorsqu’elle en parle. »

 

A bientôt pour de prochains partages.

 

Greg Le Roy avec la complicité de Brigitte Dubreucq (Hub Management) et Pascal Masson (Club Consulting & Coaching)

 

 

Published by Greg Le Roy

Articles de l'auteur