C’est quoi, un carnet synchronisé ?

Il s’agit d’un calepin papier conçu pour fonctionner avec une appli qui enregistre les notes manuscrites au format numérique. L’idée est née d’une collaboration entre la célèbre marque de carnets Moleskine et la plateforme Evernote, un organiseur digital réputé pour sa fiabilité et son système de classement ingénieux (disponible sur ordinateur, tablette ou smartphone iOS et Android). C’est donc à la fois un carnet papier et un « carnet intelligent ».

Comment ça marche ?

Après avoir écrit ou dessiné dans le carnet Moleskine, il suffit de lancer l’appli Evernote sur son portable pour capturer les pages grâce à l’appareil photo intégré. Ainsi, vos notes sont transférées dans l’appli. Libre à vous ensuite de leur attribuer un titre, ajouter un tag, ou les classer dans un dossier. Outre une série de fonctionnalités adaptées à l’organisation pro et perso, l’appli permet de partager en temps réel des idées avec des amis ou des collaborateurs. Des planches de mini-stickers sont fournies avec le carnet : collées sur les pages, ces gommettes de couleur devaient permettre à l’appli de ranger vos notes dans le bon dossier automatiquement. Hélas, cela ne fonctionne plus depuis la mise à jour d’Android et iOS.

Qu’a-t-il donc de si spécial, ce carnet ?

Ben, rien ! L’appareil photo créé par les équipes de Moleskine est censé reconnaître les bords du carnet. Mais en vérité, vous pouvez tout à fait numériser des notes provenant de n’importe quel autre carnet. Bien entendu, le confort d’écriture de la marque reste incomparable…

Y a-t-il des choses à améliorer ?

Une fois la note numérisée et chargée sur la plateforme,on aimerait pouvoir la modifier, corriger, colorier, surligner. Ce niveau d’interactivité avec les notes que l’on a enregistrées fait cruellement défaut. Certes, il est toujours possible d’ajouter du texte au-dessus et en dessous de la note. Mais cela reste une image numérisée sur laquelle vous ne pouvez pas intervenir, ce qui est drôlement dommage !

Alors, qui peut être intéressé par un calepin digital ?

Si on a l’esprit créatif, un petit penchant pour Moleskine et l’envie de rassembler ses notes sur un seul support, il n’y a pas à hésiter ! Aux esprits brouillons et bouillonnant d’idées, aux griffonneurs de post-it invétérés comme aux grands distraits, qui égarent régulièrement cartes de visite et notes de frais, ce petit outil rendra bien des services ! La solution se compose d’un carnet Moleskine Smart for Evernote (à partir de 18 euros, plusieurs formats disponibles) et d’une formule d’abonnement à la plateforme : Basic (zéro euro), Premium (7 euros/mois) ou Business (14 euros/mois).

carnet

Ombeline Duprat (M.14)
Chanteuse de rock, voyageuse passionnée et férue de nouvelles technologies, Ombeline a travaillé dans le domaine de la réalité virtuelle et des « expériences numériques ». Actuellement, elle œuvre pour la transformation d’une médiathèque en tiers-lieux et espace d’expérimentations.

Dans la même rubrique : J’AI TESTÉ POUR VOUS : INTEGROMAT

Avec un format inédit pour un magazine d’alumni, HEC Stories se donne pour ambition de mettre en lumière une communauté de diplômés diverse et internationale. Véritable porte-voix des HEC qui cherchent à avoir un impact positif sur le monde, ce magazine permet également à tous de conserver facilement un lien avec l’école et ses camarades : soutenez le magazine de votre école, abonnez-vous à partir de 40 euros par an.