À quoi ça sert, Integromat ?

Integromat est un outil qui permet de connecter vos applications préférées entre elles et de transférer des données afin d’autonomiser des tâches répétitives qui nécessiteraient un temps fou si elles devaient être effectuées manuellement. Vous pouvez par exemple créer des documents PDF à partir d’un fichier Excel, enregistrer l’ensemble des pièces jointes que vous recevez par mail ou encore envoyer des SMS depuis un fichier Excel. Parmi les utilisations que je trouve les plus pratiques dans la vie d’une entreprise, il y a la possibilité de générer des documents comptables – des quittances de loyer ou des factures, par exemple – de manière automatique et à une fréquence régulière. Ses fonctionnalités se révèlent aussi très utiles pour enrichir des données clients dans un CRM centralisé au fur et à mesure de l’interaction des clients avec la marque via le retail, l’e-commerce, les réseaux sociaux, le support client, etc.

Comment ça marche ?

Vous devez vous connecter à vos applications depuis l’interface d’Integromat. Ensuite, il faut définir un événement déclencheur – cela peut être la réception d’un nouvel e-mail. Enfin, vous choisissez l’action à réaliser depuis un outil vers un autre outil, comme envoyer directement le contenu d’un e-mail dans un Slack, etc. La majorité des applications que nous utilisons au quotidien disposent d’un module Integromat : tous les réseaux sociaux, Gmail, Google sheet, Google drive, Slack. Depuis peu, certaines banques professionnelles comme Qonto, et des CRM, tels qu’HubSpot ou Pipedrive, en sont pourvus. Chez Nocode Factory, la start-up de no code que j’ai lancée il y a un an, nous utilisons beaucoup Airtable et Webflow, qui sont compatibles avec Integromat.

À quel type d’entreprise est-ce qu’il se destine en priorité ?

Integromat est un outil redoutable pour les start-up et les PME qui souhaitent automatiser certaines tâches quotidiennes. J’accompagne des dizaines de sociétés de toutes les tailles en les aidant à automatiser les tâches répétitives et sans valeur ajoutée. Integromat est particulièrement adapté à ce genre d’usage. Mais attention : Integromat facture à la tâche. Alors, si vous manipulez une quantité astronomique de données, vous risquez de recevoir une addition très salée ! Il faut garder ça en tête mais, quoi qu’il arrive, cela vous coûtera moins cher que d’avoir recours à un développeur à temps plein.

En quoi est-il meilleur que ses concurrents ?

Honnêtement, Integromat est à mon avis un outil véritablement révolutionnaire. Il est complet, robuste et intuitif. Certes, il dispose de moins de connexions que son concurrent Zapier, mais il est beaucoup plus puissant et bien plus agréable à utiliser au quotidien.

Valentin Bert H.19 teste Integromat

Valentin Bert (H.19)
Diplômé de Sup’Internet, de la Fundação Getulio Vargas (Brésil) et d’HEC Paris, il a fait ses armes au sein du Groupe Seb et chez Amazon avant de lancer deux entreprises, l’une dans l’agro-alimentaire (Terre d’Apéro) et l’autre dans le développement web (Nocode Factory).

Dans la même rubrique : J’AI TESTÉ POUR VOUS REMO

Avec un format inédit pour un magazine d’alumni, HEC Stories se donne pour ambition de mettre en lumière une communauté de diplômés diverse et internationale. Véritable porte-voix des HEC qui cherchent à avoir un impact positif sur le monde, ce magazine permet également à tous de conserver facilement un lien avec l’école et ses camarades : soutenez le magazine de votre école, abonnez-vous à partir de 40 euros par an.