La table des généraux

L’avis de Gérard Dumas (H.64)

Le 3 juin 1970, tôt le matin, deux DS noires aux vitres teintées quittent discrètement Colombey-les-Deux-Églises. Direction Madrid. Pourquoi Madrid ? Parce que De Gaulle, qui a quitté le pouvoir, est fasciné par l’Espagne et ne veut pas mourir avant d’avoir vu le pays de Charles Quint. Et aussi, paradoxalement, il veut rencontrer Franco, 77 ans, allié des nazis pendant la dernière guerre alors que lui-même, 79 ans, est le symbole de la résistance. Et ils vont déjeuner ensemble, dans le palais où réside Franco. Ce qui s’y est dit demeure secret, mais Claude Sérillon, aidé des souvenirs de l’ambassadeur de France, qui faisait office de traducteur, imagine le dialogue des deux hommes qui au fil de la conversation se découvriront des points communs. Un récit passionnant, qui révèle les coulisses d’un fait historique méconnu.

Un déjeuner à Madrid, de Claude Sérillon, éditions du Cherche-Midi, 17 € Ouvrage présenté au cercle littéraire d’HEC Seniors

Romans

L’avis de Xavier de Broca (E.92)

« C’est un petit comprimé blanc, ovale, sécable. » L’incipit du roman décrit l’antidépresseur que prend le narrateur, ingénieur agronome de 46 ans, pour augmenter son taux de sérotonine, la molécule du bonheur. Monologue amer sur l’âpreté de la France macronienne, ce « petit livre blanc, rectangulaire, irisable », savant dosage de dérision, d’ironie et d’humour, procure un vrai bonheur de lecture. / Sérotonine, de Michel Houellebecq, éditions Flammarion, 22 €

L’avis de Caroline de Gouvello (H.97)

Un petit pas pour s’émerveiller en janvier. Rigoler en mars, dire oui à l’aventure en juin, laisser plus de place à ses rêves en décembre… Avec une proposition pour chaque jour, on ne risque pas de s’ennuyer. Le plus difficile ? Patienter jusqu’à la suggestion du lendemain ! On en redemande et on se réjouit de ce calendrier perpétuel à l’enthousiasme contagieux.

365 jours pour retrouver son âme d’enfant, de Christie Vanbremeersch, éditions Larousse, 13 €

L’avis de Sophie Chabanel (H.90)

Un groupe d’enfants se retrouve chaque été sur une île grecque, pour vivre au rythme d’un chantier archéologique. Immersion dans les splendeurs de la Méditerranée et réflexion sur la difficulté à devenir adulte sans trahir son enfance : le dernier roman de mon amie Christine Avel (promo 90, comme moi) m’a profondément, et durablement, touchée. / Ici seulement, nous sommes uniques, de Christine Avel, éditions Buchet-Chastel, 15 €

L’avis de Doan Biraud (H.93)

 

Parolier talentueux et musicien multiforme, Antoine Sahler (H.93) a sorti son troisième album solo en février dernier. Il y parle avec humour, légèreté ou mélancolie, de notre époque, d’amour, du temps qui passe, d’ailleurs ou de quotidien. N’hésitez pas à (ré)écouter à ce propos le billet (doux) de son complice et ami François Morel sur France Inter du 1er février 2019 !

Antoine Sahler, d’Antoine Sahler, Le Furieux, 14 €

Lire aussi : Les recommandations des alumni / Printemps 2019

Published by La rédaction

Articles de l'auteur