Quand la préservation du patrimoine mobilise les rangs des alumni… Yves Ubelmann Valérie Senghor Yves Ubelmann Architecte de formation passé par le programme HEC Challenges+; il a créé la start-up Iconem, spécialisée dans la numérisation des bâtiments menacés. Il se trouvait en Syrie, en Iran et en Afghanistan au moment de la destruction de sites historiques importants. Son projet est fou. Créer une encyclopédie numérique des lieux en danger. « Les drones et l’intelligence artificielle rendent le travail de reconstitution plus facile et plus précis. » Iconem travaille pour l’Unesco, les ministères de la Culture de différents pays, et produit des images pour des expositions immersives en 3D dans des musées ou pour des docus télé. « Nous orientons nos missions vers les édifices qui ne sont pas au centre des préoccupations, et ceux victimes de destruction violente, due à des conflits ou aux fanatismes religieux. » Un travail méticuleux pour des images spectaculaires. François-Henri Pinault (H.85) Le PDG du groupe Kering défend une vision du luxe ancré dans le patrimoine, et un lien solide entre l’histoire et la création. « Dans nos métiers du luxe, les racines sont essentielles. Nous avons donné un lieu à Gucci, qui a déménagé dans un site magnifique à côté de Milan ; à Yves Saint Laurent; qui a installé ses ateliers et salons rue de l’Université et qui; en 2019, a établi son siège rue de Bellechasse dans l’abbaye de Penthemont. Boucheron est installé depuis sa création en 1893 dans le prestigieux hôtel de […]

This article is for subscribers only!

Cet article est réservé aux abonnés !