Élora Thouy (H.23) lance Cosse, une marque de soupes bio

1

Les mixtures d’Elora Thouy sont un concentré d’énergie. Avec ces soupes saines et bio, on n’est plus dans le potage  !

« Je viens du Tarn et, dans ma famille, on mange de la soupe tous les soirs d’hiver. Pour un étudiant ou un jeune actif, ça reste un excellent moyen de se nourrir rapidement et sainement, à condition de bien choisir ses produits et sa marque… » Pour damer le pion aux vilaines bricks industrielles bardées de conservateurs, Elora Thouy, 20 ans, a créé Cosse, une marque de soupes bio…  

Au cœur d’une cosse, on trouve souvent plusieurs graines… Cosse ne déroge pas à la règle : Elora a fondé l’entreprise avec son compagnon Simon Zerouali, 21 ans, en école de commerce à Bordeaux. « On s’est toujours dit qu’on monterait ensemble un projet, mais sans doute pas si rapidement ! J’étais en stage au sein du groupe de cosmétiques Pierre Fabre, lorsque le confinement a tout stoppé net. Avec tout ce temps libre, c’était le bon moment pour se lancer dans l’aventure… » Un producteur de légumes bio d’Avignon, mais aussi les parents de Simon, tous deux charcutiers artisanaux, ont prêté main-forte au duo. 

« On avait prévu de sortir nos premières recettes en septembre 2020, mais on était trop impatients ! Après avoir testé les recettes auprès des amis et de la famille, on a donc commercialisé une gamme de gaspachos et de soupes froides pour l’été, avant de lancer aujourd’hui nos soupes chaudes. » La star de l’automne chez Cosse ? La soupe de lentilles corail au lait de coco, parfait remède contre la morosité et coupe-faim idéal grâce à son fort index glycémique. Pour alimenter les étals des épiceries de la région, les deux étudiants-entrepreneurs n’y vont pas avec le dos de la cuiller : chaque week-end, ils se retrouvent pour stériliser et embouteiller leur production de 500 bouteilles… à la louche. 

Lire aussi : Faut-il vraiment passer à la 5G ?

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.