S. Chabanel et C. Avel (H.90) : Les amies prodigieuses

0
Depuis leur rencontre sur les bancs d’HEC, elles ne se sont plus quittées. Elles écrivent des romans chacune de leur côté, et animent ensemble des ateliers d’écriture en entreprise. c’est l’histoire de deux jeunes filles entrées à HEC Paris en même temps, à la fin des années 1980. Christine Avel (H.90) et Sophie Chabanel (H.90) sont toutes les deux issues de familles d’enseignants et passionnées de littérature. Elles ont choisi l’école pour la renommée du diplôme plus que par intérêt pour le monde de l’entreprise. Provinciales et issues de petites prépas, elles se trouvent vite des points communs qui les rapprochent. Une forte propension à piquer des fous rires sans raison apparente achève de sceller une amitié de longue durée. Trois décennies plus tard, les voici chez Christine, une maison coquette dans une allée fleurie du quartier du Bas-Montreuil (93); par un après-midi du mois d’août. Sophie, Nantaise d’origine, s’est installée à Lyon. Elle est venue exprès pour fêter la sortie du dernier ouvrage de son amie, prévue deux jours plus tard. Dans Ici seulement nous sommes uniques (Buchet-Chastel); Christine Avel puise dans ses souvenirs d’enfance pour peindre les vacances estivales d’une bande de jeunes sur le chantier archéologique d’une île grecque. Dans quarante-huit heures, les proches de l’écrivaine seront conviés à trinquer au ouzo dans son jardin pour marquer le coup. Mais pour le moment, c’est en sirotant le thé que les deux amies papotent. Sophie Chabanel a, elle aussi, publié un livre, c’était au mois de mars : […]

This article is for subscribers only!

Cet article est réservé aux abonnés !