Restauration

Un petit creux

brasserie-rosie

Quand elle travaillait pour Big Mamma, Juliette Cerdan (H.15) a participé à l’ouverture de quatre restaurants de la chaîne. Une expérience mise à profit au moment de lancer la « néo-brasserie » Rosie. Cuisine française 100 % maison avec des produits de qualité, prix légers, décor branché et belle visibilité sur les réseaux sociaux : la recette avait tout pour plaire. Mais il y a une chose à laquelle Juliette n’était pas préparée : l’épidémie de Covid-19, qui a frappé l’établissement de plein fouet. « On a ouvert la brasserie Rosie en janvier. Deux mois après, il a fallu la fermer. On s’est adapté en proposant un service de livraison, mais le plus dur, ça a été la réouverture. De 600 couverts par jour avant le confinement, on est passé à 100. Dès qu’on aura redressé la barre, on reprendra notre développement. » L’ambition de Rosie ? Essaimer, en France et à l’étranger. « Bien manger français à New York ou à Londres, c’est loin d’être facile ! Nous avons un vrai savoir-faire à exporter. »

Télex
La business school nantaise Audencia a mis à la disposition de ses étudiants Toutes mes aides, le premier simulateur d’aides sociales en ligne, créé par Cyprien Geze (H.14) et Jean-Baptiste Beuzelin avec le soutien de l’Incubateur HEC.

Santé

Manger équilibré, c’est pas inné

Edumiam

L’Unicef est formel : les « mille premiers jours », allant de la grossesse aux deux premières années de la vie, constituent une période cruciale pour le développement. Les apports nutritionnels sont alors très bénéfiques, tandis que les carences auront un effet tout au long de la vie. Pourtant, l’alimentation reste souvent au second plan dans l’éducation d’un enfant. « Jeune maman de deux petites filles, j’étais perdue entre les conseils contradictoires des pédiatres et les informations incohérentes des sites spécialisés », raconte Éléonore de Saint-Seine (H.07). En 2019, elle crée donc, avec son amie Caroline Le Viet, Edumiam. Une application et un chatbot qui délivrent des conseils pratiques sur tous les sujets liés à la petite enfance. Le contenu, validé par un comité d’experts, s’adresse aux parents mais aussi aux professionnels de la petite enfance, qui ont ainsi accès à une application de formation continue. Histoire de découvrir qu’il faut proscrire le miel avant 1 an et que le gras n’est pas forcément mauvais…

À lire également : Les bons comptes Cashbee

Avec un format inédit pour un magazine d’alumni, HEC Stories se donne pour ambition de mettre en lumière une communauté de diplômés diverse et internationale. Véritable porte-voix des HEC qui cherchent à avoir un impact positif sur le monde, ce magazine permet également à tous de conserver facilement un lien avec l’école et ses camarades : soutenez le magazine de votre école, abonnez-vous à partir de 40 euros par an.

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.