Épargnez-vous les complications : avec l’appli Cashbee, on place son argent sans se déplacer. Pas sans intérêts.

Qui ?

Et si on montait une boîte ? » Voilà la question que se sont posée il y a cinq ans Cyril Garbois (H.99) et Marc Tempelman. « On avait tous les deux la quarantaine bien sonnée, des carrières bien remplies, et l’envie, au même moment, de se lancer dans un projet plus entrepreneurial, se souvient Cyril. On a donc décidé de se mettre ensemble à la recherche de la bonne idée. » Les deux amis se tournent tout naturellement vers la finance, leur terrain de prédilection – Marc a travaillé vingt ans en banque d’affaires et Cyril a fait carrière dans un cabinet de conseil en stratégie. Mais qui dit fintech, dit tech. Un profil qui manque au duo. « Notre chance, ça a été de rencontrer Chaker Nakhli, un docteur en informatique brillant, que nous avons associé au projet dès le début. »

Quoi ?

L’idée de base de Cashbee, créée en avril 2018, c’est de mettre dans les mains des Français une solution simple, digitale et sécurisée pour réveiller l’argent qui paresse sur leur compte. « L’épargne est un marché très important en Europe, et a fortiori en France [85,6 milliards d’euros épargnés par les Français depuis mars 2020 : un record, NDLR]. Mais le secteur a pris du retard sur sa transformation digitale, avec peu d’offres véritablement attractives, expose Cyril. À l’heure où l’évolution réglementaire est en train de casser le monopole bancaire, il y a un vide que nous entendons bien combler. »

Comment ?

Lancée en septembre 2019, l’appli Cashbee bénéficie d’une prise en main intuitive. L’utilisateur crée son profil sur smartphone (cinq minutes chrono), puis transfère en quelques clics l’argent de son compte courant identifié comme dormant vers un compte d’épargne rémunéré à 2 % les deux premiers mois, puis 0,6 % par la suite. L’appli peut aussi analyser le compte bancaire pour proposer certaines sommes à mettre de côté. Une simplicité qui a déjà conquis 10 000 utilisateurs et généré près de 20 millions d’euros d’encours. La fintech entreprend à présent d’élargir sa gamme à d’autres produits financiers, tout en conservant la facilité d’usage. En partenariat avec un grand assureur français, Cashbee vient d’intégrer à son offre un contrat d’assurance vie.

fondateurs-cashbee

À lire aussi : Les start-up du mois avec Carte française, Diab Next et Lakaa

Avec un format inédit pour un magazine d’alumni, HEC Stories se donne pour ambition de mettre en lumière une communauté de diplômés diverse et internationale. Véritable porte-voix des HEC qui cherchent à avoir un impact positif sur le monde, ce magazine permet également à tous de conserver facilement un lien avec l’école et ses camarades : soutenez le magazine de votre école, abonnez-vous à partir de 40 euros par an.

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.