Six acolytes dont Juan Pablo, bien décidés à débarrasser Gustave, la taverne du campus, de tous ses rebuts, ont établi un plan d’attaque. Leur arme ? Un algorithme mathématique qui optimise les stocks et réduit les déchets du nouveau resto d’HEC.

Le Cerveau de la bande, Juan Pablo, natif de Mexico âgé de 26 ans et inscrit en master Sustainability and Social Innovation, a mis au point cet outil anti-surplus. Avec la complicité de Claudia Schulz, directrice du séminaire « Have a cause, make an impact » organisé par le Society & Organisation Center, la horde de nettoyeurs (Juan Pablo, Loyola, Anja, Margaux, Marguerite et Thomas) a travaillé au quotidien avec le restaurant Durant six semaines pour élaborer le plan d’action « Managing Food Waste Chez Gustave ».

Il n’a pas le gâchis facile, Juan Pablo. Même qu’avec son équipe, il traque les déchets sans relâche.

Si tous les objectifs n’ont pas été atteints (20 % de déchets en moins, c’était ambitieux…), les six étudiants et leur algorithme risquent bien de faire date, puisque le département Sustainability veut appliquer ces bonnes pratiques à tous les restaurants du campus. Quant à la fine équipe, poursuivie depuis par la ligue des éboueurs au chômage, elle aurait déjà passé les frontières du Mexique…

Lire aussi : Repair it yourself avec PivR

Avec un format inédit pour un magazine d’alumni, HEC Stories se donne pour ambition de mettre en lumière une communauté de diplômés diverse et internationale. Véritable porte-voix des HEC qui cherchent à avoir un impact positif sur le monde, ce magazine permet également à tous de conserver facilement un lien avec l’école et ses camarades : soutenez le magazine de votre école, abonnez-vous à partir de 40 euros par an.

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.