Fondée il y a 6 ans, Jolimoi permet à des milliers de Français indépendants de conseiller et vendre à leur réseau des produits de beauté et bien-être sélectionnés par Jolimoi, et de toucher un revenu ou un complément de revenu. La plateforme qui commercialise 60 marques par le biais de “stylistes beauté”, affiche un chiffre d’affaires en 2021 de plus de 4 millions d’euros et a bouclé une levée de fonds de 7 millions d’euros. Daphné Segretain, rédactrice en chef d’HEC Stories, a testé pour vous cette plate-forme qui bouscule les codes de la vente en ligne. Retour d’expérience.

Qui est Isabelle Rabier ?

Diplômée en 2009, Isabelle Rabier est attirée par les nouveaux marchés et veut réinventer la façon dont on consomme. En l’occurrence, la beauté et le bien-être. En 2010, l’entrepreneure fonde Dermance, une marque de cosmétiques spécialisée dans les peaux matures, aux formules « propres » et ingrédients efficaces. Au sodium hyaluronate, Dermance préférera l’acide hyaluronique, par exemple. Féministe engagée et entrepreneuse dans l’âme, Isabelle a seulement 26 ans lorsqu’elle lance cette marque pour les plus de 40 ans parce qu’à travers la beauté, elle veut créer une société plus inclusive. Avec l’envie « de disrupter le commerce, de manière générale », elle lance Jolimoi en 2016. Cinq ans seulement après son lancement, Isabelle dont j’avais entendu parler par son amie du campus Fleur Phelipeau (H.09), la papesse des nutricosmétiques, fait les tours des plateaux télé. Estampillée « Femmes Forbes », devenue lauréate du prix Start-Up 2022 EY pour la région Ile-de-France et j’en passe, on ne compte plus ses passages sur les plateaux de BFM, ou Bpifrance.

Quel est le principe de Jolimoi ?

C’est la première marque de vente par recommandation dans la beauté et le bien-être. L’idée est de digitaliser et professionnaliser les métiers de la vente par recommandation, prescription et à domicile. Rassemblant une bonne soixantaine de marques engagées, la start-up s’appuie sur ses 8000 indépendants pour recommander et vendre ses produits, après un diagnostic fait sur le site et un échange par téléphone,  Whatsapp ou Messenger avec un social seller indépendant, à une clientèle en quête de sens et de beauty tips. Pour la fondatrice, la puissance de frappe de Jolimoi s’appuie sur la recommandation. « Pour la génération Z, la recommandation passe devant toute forme de publicité ! Avec Jolimoi, on vient donc disrupter cette forme de commerce grâce à ce business qui permet à chacun de gagner de l’argent », explique-t-elle. Pour la plupart de ces social sellers, toutes entichées des sujets beauté et bien-être, Jolimoi apporte un complément de revenu non négligeable puisqu’elles récupèrent entre 20 et 30% de marge sur les produits qu’elles vendent.  « Nous recrutons par cooptation ou par la pub sur les réseaux sociaux. Comme Jolimoi est une plateforme innovante en termes de data, on a créé des outils pour les aider », détaille Isabelle Rabier fière de sa pépite technologique. Comme l’algo propriétaire de recommandations qui peut identifier sur le catalogue de marques partenaires des produits qui correspondent au profil client. Présente en France et en Belgique, Jolimoi affiche une croissance de 300% par an, depuis 2 ans.

 

Comment ça se passe ?

Très simplement. Tout d’abord le test. Une série d’une vingtaine de questions simples et non intrusives dresse une sorte de profil beauté ainsi que de nos habitudes cosmétiques et de nos attentes. Ensuite on définit un rendez-vous par téléphone ou en visio avec un membre de la flotte des stylistes beauté. J’ai opté pour la vidéo et j’ai échangé – sans compter mon temps ni avoir l’air d’empiéter sur le temps de la professionnelle – avec une social seller charmante. Bien au-delà d’une liste de recommandations, j’ai eu un le sentiment d’un réel échange. Vie à Paris versus vie en province, gestion du stress ou nuits fragmentées par nos chères têtes blondes faisaient partie de nos discussions de femmes actives. Puis, comme une sorte d’entonnoir, nos échanges se sont resserrés autour de mes besoins, ou plutôt de ceux de ma peau. Je pensais avoir les bons produits et être au top de ma routine cosmétique ; je suis sortie bien informée et enchantée par cet échange ! Quelques heures après cette conversation, j’ai reçu un mail de Jolimoi qui me proposait 5 produits très séduisants. J’en ai commandé trois. Deux mois plus tard, ma morning routine un peu chahutée est un moment agréable de ma journée et je dois bien vous confier que ma peau est plus lisse et super hydratée. Je recommande chaleureusement Jolimoi à celles – et ceux – qui veulent une expérience sur mesure.

Published by Daphné Segretain

Articles de l'auteur