SNCF réseau par Stéphane Chapiron (E.03) et Cédric Kervella

0
Stéphane Chapiron (E.02), Directeur Modernisation et Développement du Réseau Francilien, et Cédric Kervella, Directeur Agence Grand Paris Express au sein de SNCF RÉSEAU, reviennent sur le projet du Grand Paris et la question des interconnexions. Comment le projet du Grand Paris impacte-t-il et continue-t-il d’impacter SNCF Réseau ? Il est important de rappeler que le Grand Paris Express s’inscrit dans un contexte fort d’investissement en Ile-de-France avec des projets emblématiques tels que le projet Eole, le déploiement du nouveau matériel roulant, la mise en accessibilité des gares, les projets de régénération, etc. Le Grand Paris est un projet de nouvelles infrastructures de transport qui a la particularité d’être connecté au réseau existant de la SNCF et de la RATP. Sur les 80 % de gares interconnectées, plus de 50 % concernent la SNCF. Dans ce cadre, nous sommes mobilisés sur l’aménagement de nos gares et de nos infrastructures afin de pouvoir accueillir de manière optimale les nouveaux flux. En parallèle, nous devons pouvoir assurer la continuité du service malgré les importants travaux en cours et leur fort impact sur les circulations ferroviaires. Au coeur de projet, il y a la question des interconnexions. Dans ce cadre, quels sont les principaux projets prévus ? À quel niveau intervenez-vous ? Les travaux représentent plus d’un milliard d’euros d’investissement répartis sur toute la durée du projet. 350 millions d’euros sont destinés à la construction de la nouvelle gare de Bry- Villiers-Champigny et la création d’une nouvelle voie. Nous avons aussi d’autres interconnexions très […]

This article is for subscribers only!

Cet article est réservé aux abonnés !