Piper-Heidsieck par Benoît Collard (H.97)

0
Depuis votre arrivée à la tête de la Maison de Champagne Piper-Heidsieck, quels sont les principaux chantiers qui vous ont mobilisés ? Fondée en 1785, la Maison Piper- Heidsieck est l’une des plus anciennes maisons de Champagne. C’est aussi la plus récompensée du siècle, notamment grâce au talent reconnu de Régis Camus. Depuis mon arrivée, en octobre 2015, nous nous sommes focalisés sur la qualité de nos produits, le renforcement de nos réseaux de distribution, la communication et l’image. Parce que nous exportons 85 % de nos champagnes dans plus de 100 pays, la maîtrise de la distribution est un axe stratégique, tout comme le choix de nos partenaires qui doit être en phase avec nos besoins et ambitions. Au cours des deux dernières années, nous avons aussi travaillé sur le développement de notre notoriété au travers d’événements et de partenariats prestigieux comme la Cérémonie des Oscars à Los Angeles ou encore, le fait d’être le premier champagne officiel de l’Open d’Australie. Comment caractérisez-vous votre positionnement ? Il s’appuie sur deux marques fortes. Piper-Heidsieck, qui a une forte dimension internationale, et Rare Champagne, une grande marque de cuvées de prestige, présente sur l’ensemble des réseaux de distribution. Elle se distingue par l’excellence de ses vins, son audace et sa convivialité. Sur le segment du luxe, Rare Champagne a pour ambition d’affirmer et de renforcer sa place dans cet univers d’exception. Qu’en est-il des principaux axes de votre feuille de route ? Le marché a connu un fort développement à l’export, […]

This article is for subscribers only!

Cet article est réservé aux abonnés !