Parts Holding Europe (PHE) par Stéphane Antiglio (H.84)

0
Depuis 8 ans, vous accompagnez l’évolution du groupe PHE. Dites-nous-en plus. Au départ de cette aventure, il s’agissait d’un retournement dans le cadre d’un LBO avec le fonds TowerBrook. Fin 2015, Bain Capital est devenu actionnaire majoritaire. Nous sommes alors entrés dans une nouvelle phase de développement et de croissance marquée par une volonté d’européaniser et de digitaliser nos activités. PHE est un acteur majeur de la consolidation du secteur au niveau européen. Sur votre secteur d’activité, quels sont vos principaux enjeux ? Comment y faites-vous face ? La distribution de pièces détachées automobiles et poids lourds est un secteur particulièrement exigeant. Nous gérons une gamme de produits très large avec des millions de références en catalogue que nous devons être en mesure de livrer dans les meilleurs délais aux garagistes. Chaque jour, le réparateur sait qu’il peut compter sur nous pour obtenir la bonne pièce et réduire le temps d’immobilisation des véhicules. Chez PHE, nous avons investi dans un dispositif logistique extrêmement performant qui nous permet de livrer les pièces en moins de deux heures six à huit fois par jour. Pour relever ces défis, nous devons être irréprochables dans notre organisation et nous pouvons compter sur l’engagement et la motivation de nos équipes, de véritables gages de performance. Notre métier est à la croisée de sujets passionnants : la technique, le data management, la logistique automatisée… Nous intervenons dans un univers, le monde automobile, qui évolue en permanence avec des innovations technologiques et l’émergence de nouveaux usages. Notre […]

This article is for subscribers only!

Cet article est réservé aux abonnés !