Diplômée d’HEC, Marguerite Cazeneuve pense déjà au service public. Elle hésite à passer l’ENA mais décide de prendre une année sabbatique pour une ONG liée à Ashoka. C’est le début de l’économie sociale et solidaire, elle travaille avec la méthode d’évaluation de projets développée par Esther Duflo. Elle débute ensuite une carrière « classique » chez McKinsey & Company mais son appétence pour le service public la rattrape. Pendant un an et demi, elle se positionne pour assurer les missions à caractère public. En charge du pilotage des dépenses de l’assurance maladie, elle est remarquée par le ministère des affaires sociales et de la santé. Elle décide de bifurquer.

À partir de 2015, elle se met au service de l’État, en tant que secrétaire générale de l’objectif national des dépenses d’assurance maladie (Ondam), puis comme conseillère en charge des comptes sociaux au ministère de l’économie, avant de rejoindre les Cabinets du président de la République et du Premier ministre. En 2021, elle est nommée directrice déléguée de la Caisse nationale d’assurance maladie (Cnam). Des soignants qui désertent l’hôpital, une population vieillissante, des innovations coûteuses mais prometteuses, une révolution e-santé qui bouscule les usages, une crise sanitaire inédite, l’avenir du financement de l’assurance maladie… Les défis à relever sont gigantesques. Marguerite Cazeneuve est aujourd’hui en première ligne pour pérenniser et moderniser notre système de santé unique au monde.

Published by Flore De Borde

Articles de l'auteur