L’intérêt des adhérents avant tout par Jean-Paul Babey (MBA.81)

0
En 1976, ALPTIS a été créée sous la forme d’une association à but non lucratif, centrée sur la défense des intérêts de ses adhérents. Rencontre avec Jean-Paul Babey (MBA.81), Président d’Alptis Assurances. Votre groupe s’appuie sur un modèle économique singulier… En effet, Alptis est un organisme original dans le monde de l’assurance. Notre modèle associatif nous rapproche de l’entrepreneuriat sociétal. Notre raison d’être est d’agir ensemble, pour que la vie de chacun soit bien protégée. Notre gouvernance participative est associée à une logique de rentabilité raisonnée. D’une part, ça signifie que nous nous développons sur un mode collaboratif, avec une co-construction de nos produits et de nos services avec nos parties prenantes. D’autre part, ça veut aussi dire que nous rendons des comptes en priorité à nos adhérents : nous n’avons pas de dividendes à verser à des actionnaires, pas de capital à rémunérer. Aujourd’hui, ce modèle économique semble de plus en plus adapté aux mutations réglementaires, sociologiques et digitales que nous connaissons. Comment vous différenciez-vous aujourd’hui sur les marchés des TNS et des entreprises ? C’est justement notre modèle qui nous permet de nous différencier ! Notre approche est souple et agile, elle nous permet de nous adapter en permanence aux évolutions des attentes de nos adhérents, qu’ils soient des particuliers, des TNS ou des entreprises. Nous trouvons pour eux les meilleures solutions d’assurance.De plus, indépendant et équilibré, notre modèle économique nous permet de toujours obtenir le rapport qualité/prix le plus favorable pour nos adhérents. C’est d’ailleurs ce qui […]

This article is for subscribers only!

Cet article est réservé aux abonnés !