Le Groupe Bayle par Jean-Paul Magrez (H.61)

0
Pour LE GROUPE BAYLE, regrouper le meuble, la décoration et des nouveaux services est le trio gagnant pour développer le négoce du meuble. Le négoce du meuble et ses évolutions La numérisation, la digitalisation, les réseaux sociaux, internet et la prépondérance des millennials ont bousculé les attentes du consommateur et le monde du négoce du meuble. Si le meuble a été le témoin de nombreuses générations, sa conception a évolué à travers les siècles. D’objet de luxe réservé à une minorité, il devient avec la révolution industrielle et sociale un objet de consommation courante accessoire indispensable du logement. Cette démocratisation a engendré de profonds changements dans les attentes et la façon d’acheter des consommateurs. L’arrivée et le succès d’internet ont également favorisé cette transformation. Je suis un défenseur de l’omnicanal, un mix entre le magasin physique et le digital, qu’on appelle aujourd’hui « Physital », une contraction de ces deux mots. Le site Internet doit être clair et motivant, il prédispose l’internaute dans le choix de sa visite au magasin pour voir le produit, le toucher pour se rassurer. Le magasin physique doit apporter un complément d’information indispensable par la mise en ambiance du produit exposé, la qualité du conseil du vendeur, la convivialité qui font que le magasin est un lieu de plaisir et de vie. Et dans le domaine du meuble, les objets de décoration prennent toute leur importance pour créer la décision d’achat… et la vente additionnelle. L’évolution du « Village du meuble » à Bordeaux-Mérignac du […]

This article is for subscribers only!

Cet article est réservé aux abonnés !