La banque Postale par Rémy Weber (H.82)

0
La Banque Postale a beaucoup changé. Aujourd’hui, comment vous définissez-vous sur le marché ? Le secteur bancaire a évolué depuis quelques années, marqué par un environnement particulièrement adverse de taux bas, le renforcement de la réglementation, l’arrivée de nouveaux acteurs et la digitalisation des usages qui est une évolution majeure et inéluctable. Dans ce contexte, La Banque Postale, historiquement tournée vers la clientèle des particuliers, a su transformer son modèle pour devenir un grand groupe de bancassurance répondant aux besoins de tous. Elle est la banque de référence du secteur public local et continue son rapide essor auprès des professionnels et des entreprises en apportant son expertise et une offre bancaire et assurantielle complète. À toutes ces clientèles, elle propose des offres avec des tarifs compétitifs en conjuguant digitalisation et proximité du réseau physique. La dimension humaine et la proximité, avec l’expertise des conseillers et des chargés de clientèle, reste le pivot de notre banque omnicanale et digitale. Le lancement de notre nouvelle banque mobile Ma French Bank à l’été 2019 s’appuiera d’ailleurs sur le réseau physique : il sera possible d’ouvrir un compte à distance ou dans les 2 000 bureaux de poste sélectionnés au lancement. La transformation de notre modèle a été réalisée en se fondant sur nos valeurs et notre engagement d’être la banque de tous, et notamment notre mission d’accessibilité bancaire. La Banque Postale joue également un rôle clé dans la finance responsable, comme l’illustre la volonté de LBPAM d’être 100 % ISR d’ici à 2020, […]

This article is for subscribers only!

Cet article est réservé aux abonnés !