Jean-Claude Lahaut (MBA.74)

0

Quatrième promotion de l’Institut supérieur des affaires : nous n’étions plus des pionniers mais encore des découvreurs. Pour l’histoire, une promo largement francophone et un directeur canadien, entièrement masculine sauf une exception, avec de fortes personnalités et quelques beaux souvenirs de groupe comme le séjour à Colorado Springs pour améliorer notre anglais ou un voyage au Liban à l’invitation de l’un d’entre nous…L’accueil de l’École à Jouy, des invités de légende comme Gilbert Trigano ou Édouard Leclerc, les professeurs qui ramenaient d’Amérique la « méthode des cas », distribués par Monsieur Bordeaux et à préparer en équipe, chaque jour. Beaucoup de belles discussions et de camaraderie enrichies par toutes nos différences.Venus de tous les horizons, ces deux années nous ont sûrement tous marqués dans notre manière de penser et de faire. Nous sommes repartis chacun de notre côté mais avec les mêmes références. C’est encore plus clair avec le recul. J’ai participé à la belle soirée du MBA place Vendôme l’an passé : l’esprit est resté le même. Je profite du temps que j’ai maintenant après avoir couru l’Europe et le monde pour remercier tous ceux qui ont rendu cette aventure possible et en saluer tous les acteurs, avec mon meilleur souvenir.