Pour accompagner le besoin de flexibilité des entreprises et les mutations du monde du travail, le groupe Icade a créé Imagin’Office, qui propose des solutions sur mesure et clés en main. Un avant-goût du marché de demain ?

Dans quel contexte avez-vous lancé la filiale Imagin’Office ?

Xavier Bouyer : Avant même la pandémie, nous avions identifié de nouveaux enjeux et une évolution des demandes de nos clients. Leurs collaborateurs veulent passer moins de temps dans les transports, télétravailler certains jours et, quand ils sont dans nos immeubles, ils sont à la recherche d’une expérience de travail et de vie de qualité, avec un haut niveau de services et de lifestyle. Or, pour les entreprises, l’immobilier est le second poste de dépenses, juste après le personnel. Nous devons donc être en mesure de proposer à nos clients une flexibilité contractuelle, tout en offrant à leurs collaborateurs de l’innovation servicielle, du design et de l’humain.

Quelles solutions proposez-vous pour répondre à ces nouvelles exigences du marché ?

Meryem Benabderrazik : Avec Imagin’Office, nous proposons des espaces de travail flexibles autour de quatre produits : des bureaux privatifs (des cellules pré-aménagées pour 4 à 40 personnes), des espaces de coworking partagés entre les collaborateurs de plusieurs entreprises ou des free-lances, des salles de réunion de 10 à 100 personnes pour des locations ponctuelles, et, enfin, des immeubles avec des Imagin’Officers pour les entreprises qui souhaitent externaliser l’office management. C’est par exemple le cas d’HEC Records, que nous avons inauguré dans le quartier de Bastille. En un an, nous avons déjà ouvert cinq sites en Île-de-France et un à Lyon. Et nous projetons d’ouvrir quinze nouveaux lieux d’ici à 2024.

Xavier Bouyer : Ces offres répondent aux nouvelles contraintes de nos clients et nous permettent de toucher des clients variés – start-up, équipes de grands groupes, PME ou encore cabinets de conseil de taille intermédiaire.

En quoi ces sites se distinguent-ils des espaces de coworking traditionnels ?

Meryem Benabderrazik : La force d’Imagin’Office est d’allier la puissance d’un grand groupe à l’agilité d’une start-up. Nous sommes en mesure de créer des bureaux personnalisés, voire sur mesure, et nous concevons des espaces écoresponsables : une grande partie du mobilier et de la décoration est chinée sur des plateformes de brocantes en ligne comme Selency, Bluedigo ou Adopteunbureau.fr. Le réemploi est à l’honneur.

Xavier Bouyer : Et sur l’ensemble du patrimoine Icade, nous concevons des lieux avec une bonne qualité de l’air, une vraie qualité lumineuse, des installations ergonomiques et une excellente connectique. Nous insistons également sur la dimension inclusive de nos espaces. Par exemple, l’équipe Imagin’Office a choisi la marque Café Joyeux (une entreprise qui embauche des personnes en situation de handicap), comme fournisseur de café de ses espaces.

Comment voyez-vous les bureaux de demain ?

Xavier Bouyer : Pour attirer et fidéliser les talents, les entreprises ont compris qu’elles devaient opter pour des immeubles pensés à la fois comme des lieux de vie et de collaboration. Equipé du meilleur en termes de digital et d’outils de gestion de l’occupation, le bureau de demain est aussi un espace d’hospitalité, grâce à la présence d’office managers. Il intègre également des espaces dédiés à l’événementiel. La co-conception avec nos clients, et notamment avec leurs départements RH, est la clé du succès. Et, évidemment, nous devons répondre à une attente sociétale très forte en matière de RSE et de bâtiments bas carbone.

Meryem Benabderrazik : Nous avons par ailleurs noué un partenariat avec l’entreprise Lemon Tri, qui améliore la performance des entreprises en matière de traitement des déchets. Et les fontaines de nos locaux ont été installées par la société engagée Castalie.

Icade Le groupe Icade est à la fois une foncière tertiaire, une foncière santé et un promoteur de logements, d’immeubles tertiaires et d’équipements publics. Avec Imagin’Office, elle s’installe sur le marché de l’immobilier flexible.

Xavier Bouyer (H.05)
Diplômé de l’ESADE et d’HEC, il est passé par le promoteur Bouygues Immobilier et le groupe hôtelier HPVA Hotels avant de rejoindre la foncière tertiaire Icade en 2019 au poste de directeur du développement des nouveaux services et des nouvelles offres.

Meryem Benabderrazik
Diplômée de l’ECE et de l’Essec, elle est entrée chez Icade en 2017, où elle est devenue intrapreneuse en cofondant avec Gaël Lebreton le concept Imagin’Office en 2019.

Published by La rédaction

Articles de l'auteur