Fondée par trois jeunes alumni, la start-up Ida vise à mettre fin au gaspillage alimentaire en supermarché en optimisant la gestion des stocks.

Comment se commande un stock de bananes au supermarché ? C’est le genre de question que Mateo Beacco (H.22), Alex Châtaigner (H.22) et Mathieu Grosso (H.22), marqués par les rayons vides du confinement, se sont posés. Ils remarquent que les fruits et légumes sont souvent commandés approximativement, les stocks calculés à la main, via un tableau de suivi imprimé sur papier, avec un prix d’achat qui change tous les jours. Un cauchemar logistique, budgétaire, et surtout écologique :  chaque année, 150 millions de tonnes de produits frais sont jetés par les acteurs de la grande distribution en Europe.

En mars 2023, les trois amis ont créé la start-up Ida et développé une intelligence artificielle qui gère les stocks automatiquement, en tenant compte d’aléas tels que les promotions ou la météo. La solution, qui permet de réduire les pertes (et donc d’augmenter les profits), est déjà testée dans plusieurs grandes enseignes, de Biocoop à Carrefour, en France et en Suisse. Gagnants du Demo Day 2023 d’HEC Startup Launchpad, Ida a réalisé, en novembre dernier, une levée de fonds de 2,7 millions d’euros pour développer son activité et réduire le gaspillage de 1 500 tonnes de produits frais d’ici à 2025.

Published by Estel Plagué

Articles de l'auteur