Hommage à Hélène Connord (HJF.63)

0

Hélène Connord, épouse de feu Major Olivier Lajambe (1924-2018), s’est éteinte le 20 juin 2019. Visionnaire et activiste infatigable, Hélène a mené une brillante carrière internationale dédiée à la protection de l’environnement. Sa mission : conserver la planète pour ses enfants… et ceux de tous.Diplômée de HEC JF à Paris en 1963, puis docteure en économie de l’université McGill à Montréal en 1986, elle fut nommée chevalier de la Légion d’honneur en 2012 en reconnaissance de quatre décennies de travail visionnaire pour la protection de l’environnement, la promotion des énergies renouvelables, les droits des communautés autochtones du Canada et les modes de gouvernance participative.Hélène a entamé sa carrière environnementale au Canada, contribuant à la prise de conscience des défis écologiques et énergétiques, notamment ceux liés aux méga-barrages hydroélectriques et à la production d’énergie nucléaire. Elle a fondé plusieurs ONG, dont la SVP (Société pour vaincre la pollution) en 1971, première association francophone environnementale en Amérique du Nord, et la Coalition pour la défense de la Baie-James. En 1975, elle participe à la création du Regroupement pour la surveillance du nucléaire. Nommée parmi les premiers membres de la Table ronde pour l’environnement et l’économie du Canada, Hélène est devenue vice-présidente du Conseil canadien pour l’environnement. En 1990, elle est désignée Femme de l’année en environnement au Salon national de la femme à Montréal. En 1997, Hélène a fondé et dirigé Helio International, un réseau d’experts indépendants œuvrant pour la mise en place de politiques énergétiques favorisant l’éco-développement.

Françoise Rey et Marie-Françoise Marminia (HJF.63)