Et si on donnait leur chance aux jeunes ? Et si on les laissait écrire leur propre histoire ?  C’est l’idée d’Hello Charly, une application gratuite qui aide les jeunes à trouver leur voie et à développer un projet professionnel.

 

Créée par Fatma Chouaeb (H.11) et Laurent Deambrogio, Hello Charly est une entreprise sociale et solidaire (ESS) qui a développé un chatbot d’orientation professionnelle destiné aux jeunes. « Après quatre années de consulting chez KPMG, je suis tombée enceinte de ma première fille. Comme souvent cela arrive souvent à ce moment-là, j’ai commencé à me poser plein de questions sur le sens de mon travail. J’ai tapé “orientation” sur Google et j’ai réalisé que rien n’avait bougé. On est en 2023, la technologie a envahi plein de secteurs, et le conseil en orientation est resté aux années 1980. Comme j’avais à ce moment-là une forte envie de me lancer dans un projet qui ait du sens, j’ai pensé qu’il temps de mettre la technologie au service de l’orientation des jeunes », explique Fatma Chouaeb, installée à Lyon depuis 2015 et mère aujourd’hui de trois enfants.

 

Les réseaux sociaux contre le décrochage 

« Nous sommes très présents sur les réseaux sociaux, notamment TikTok ou Instagram. Ainsi, il suffit que les jeunes tombent sur une présentation de nous services et téléchargent l’application, et c’est parti. Hello Charly, c’est un peu le ChatGPT de l’orientation. Les jeunes chatent avec lui, et quelle que soit leur situation – qu’ils soient collégiens ou lycéens, qu’ils aient décroché de l’école ou qu’ils soient errance sur Parcoursup –, on tente de les mettre directement en relation avec les écoles et les organismes de formation », détaille-t-elle. Huit ans après son lancement, l’application compte 500 000 utilisateurs, dont un quart dans une situation difficile. « Être présents sur les réseaux sociaux nous permet de toucher des jeunes en marge du système scolaire, qui ne sont pas dans un milieu familial ou social favorisé », souligne la fondatrice.

Après les établissements et institutions, Hello Charly a noué un partenariat avec le ministère du Travail, du Plein-Emploi et de l’Insertion, ainsi qu’avec l’Éducation nationale pour valoriser les secteurs d’activité qui recrutent. « Ne laisser aucun jeune sur le bord de la route », c’est le mantra d’Hello Charly.

 

 

Published by Daphné Segretain

Articles de l'auteur