Laboratoire de création de l’École pluridisciplinaire et ouvert sur le monde, l’HEC Innovation and Entrepreneurship Center encourage les vocations et concrétise les ambitions.

La création d’entreprise pour ADN

Dans un monde en mutation, où l’innovation et l’entrepreneuriat sont au centre des attentions, le Centre IDEA devient l’HEC Innovation and Entrepreneurship Center pour réaffirmer sa mission : faire grandir les talents et les projets. Riche de l’ADN entrepreneurial d’HEC, le centre accompagne les porteurs de projets, de leur formation à la gestion de la croissance de leur entreprise. Avec un objectif : leur permettre de décupler leur ambition et d’exprimer leur potentiel.

Au cœur d’un écosystème exceptionnel

Le centre anime plusieurs programmes destinés à différents profils : l’incubateur HEC Paris pour les start-up ; HEC Challenge Plus pour les projets innovants ; HEC Stand Up dédié aux femmes porteuses de projets) ; et l’accélérateur ESS spécifiquement conçu pour les entreprises sociales et inclusives. Le centre rayonne aussi bien au-delà. Il est impliqué dans les programmes de formation à l’innovation et à l’entrepreneuriat de tous les cursus de l’École (Grande École, MBA, Executive Education). Il coopère avec les associations étudiantes (Start’HEC, HEC Seed), les centres S&O et Hi! Paris, ainsi qu’avec toutes les composantes de la communauté HEC : l’association HEC Alumni, à travers le Hub Entreprendre et désormais HEC Ventures, mais aussi la Fondation, qui l’assure du soutien de ses mécènes. « L’ADN d’HEC Paris est “Think, teach, act”. Notre centre est son laboratoire “Act, think, teach”, qui propose une démarche basée sur l’action, irriguant la recherche et l’enseignement et favorisant la vocation d’entrepreneurs, explique Inge Kerkloh-Devif, directrice exécutive senior du centre. Notre offre est intergénérationnelle, inclusive et ouverte : elle s’adresse aussi bien aux étudiants de la Grande École, du MBA, EMBA et de l’Executive Education qu’aux porteurs de projets extérieurs partenaires d’HEC. »

Un impact économique, social et sociétal

Les initiatives du centre ont des conséquences économiques et sociétales majeures. « Les start-up que nous soutenons sont les champions de demain, comme le sont les licornes Doctolib et Mirakl, qui ont été fondées par des HEC. À titre d’exemple, en 2020, les entreprises passées par l’incubateur HEC Paris ont levé 140 millions d’euros et celles créées par des HEC 1,1 milliard d’euros. Et les grandes entreprises ont également besoin de profils d’intrapreneurs capables d’innover. » L’ambition du centre ? « Devenir une référence en matière d’innovation et d’entrepreneuriat en Europe… et pourquoi pas dans le monde ? », ajoute-t-elle dans un sourire.


L’innovation ne connaît pas la crise !

Le programme HEC Stand Up, qui accompagne des femmes porteuses de projet entrepreneurial, s’adapte aux contraintes sanitaires. Il propose désormais un parcours alternatif blended de quatre jours à distance et quatre jours sur site. Ce dispositif hybride a permis de former 200 participantes en décembre dernier, et d’en certifier 75 en Martinique et en Guadeloupe. « En 2021 nous proposerons des formats blended et d’autres 100 % présentiel », explique Emma France (H.16), responsable des programmes entrepreneuriat à impact à HEC Paris. L’année 2021 a démarré par une session sur site de huit jours, organisée en février à la Maison du handball de Créteil. Elle a réuni 32 entrepreneuses qui lançaient leur activité dans les services, l’alimentation, le textile, les cosmétiques ou le bien-être : un e-shop de maroquinerie vegan 100 % made in France, une société pour commercialiser le fonio (une céréale d’Afrique sans gluten) ou une application pour recruter des profils tech… Belle diversité !


Trois rentrées en une

En 2021, l’Incubateur d’HEC met les bouchées doubles… voire triples ! Pour sa rentrée de janvier, en présentiel à la Station F, se sont joints aux 11 jeunes pousses du programme d’accompagnement classique quatre nouveaux venus, issus des deux programmes partenaires : Afriquia 50 Sprints, destiné aux jeunes entrepreneurs marocains, et FrenchTech Tremplin, conçu pour les porteurs de projets issus de milieux défavorisés. Et ce n’est pas tout, puisque cinq start-up bénéficieront du programme d’accompagnement à distance de l’Incubateur (qu’elles suivront pour certaines depuis la Corée du Sud !). Éclectique, la promotion de janvier 2021 investit tous les domaines : art numérique (Artpoint), efficience énergétique (Elax Energy), solutions antigaspillages (Hors Normes), cosmétiques (Kreme), mobilité (Lamma), certification de montres de luxe (Watch Certificate), viager (Vivre chez moi)… Au total, ce sont aujourd’hui 220 entrepreneurs et 97 projets qui sont portés par l’Incubateur HEC Paris.

Assistez en ligne au final des programmes MSc X-HEC Entrepreneurs et Start-Up LaunchPad le 7 juin.

Netexplo

Partenaire de longue date de Netexplo, HEC Paris participait, le 28 janvier dernier, aux Assises Data Transformation 2021, retransmises en ligne depuis le ministère de l’Économie et des Finances. Au cours de leurs interventions, Julien Lévy, directeur académique de l’Innovation & Entrepreneurship Center, et Jean-Rémi Gratadour, directeur exécutif, ont expliqué comment les technologies du numérique étaient devenues un levier d’innovation pour les entreprises. Éloïc Peyrache, directeur général d’HEC Paris, a quant à lui souligné l’importance d’aborder la data sous un angle plurisciplinaire.

Avec un format inédit pour un magazine d’alumni, HEC Stories se donne pour ambition de mettre en lumière une communauté de diplômés diverse et internationale. Véritable porte-voix des HEC qui cherchent à avoir un impact positif sur le monde, ce magazine permet également à tous de conserver facilement un lien avec l’école et ses camarades : soutenez le magazine de votre école, abonnez-vous à partir de 40 euros par an.