H.58 – Mot du président

0

Les liens d’amitié qui sont nés il y a maintenant plus de 63 ans résistent bien à l’usure du temps. Je communique en effet régulièrement via internet aux 111 adresses courriel figurant dans mon fichier (parmi lesquelles figurent un certain nombre de veuves). J’entretiens aussi la liaison avec quelques réfractaires à l’Internet. Au total, nous étions environ 240 diplômés en 1958, 70 sont décédés et nous sommes sans nouvelle d’une cinquantaine de personnes. Chaque année, au moins un évènement permet de réunir un nombre évidemment décroissant d’entre nous, mais nous étions encore une petite soixantaine (épouses comprises) au « dîner-croisière » qui s’est tenu le 8 novembre dernier sur un bateau de la Cie CroisiEurope, la croisière consistant en un tour Quai de Grenelle – Bercy et retour en 2 petites heures. Les provinciaux (et pas qu’eux) ont pu terminer la nuit dans des cabines confortables pour un prix très doux (petit-déjeuner compris) comparé à celui d’une suite au Crillon. D’autre part, chaque 3e jeudi du mois, nous nous réunissons – entre hommes exclusivement – à « la Popotte » du Cercle des Armées. Entre 8 et 12, pas toujours les mêmes, viennent commenter l’actualité et reconstruire le monde.