Lorsqu’il s’agit de s’engager dans une action contre la pauvreté, les entreprises ont souvent le réflexe de mettre en place un mécénat, financier ou de compétences, en faveur d’une cause. Mais à en croire Frédéric Dalsace, elles devraient commencer par interroger et réviser en profondeur leurs propres pratiques.

This article is for subscribers only!

Cet article est réservé aux abonnés !