Earth Week – ESP’R

0

Débattre sur le nucléaire avec l’expert du climat Jean-Marc Jancovici, faire un escape game pour sauver la Terre, apprendre à cuisiner végétarien, échanger avec des chercheurs et des start-up sur leurs innovations vertes… Autant d’événements que l’association Esp’R organise au cours de sa Earth Week, ouverte aux étudiants français et internationaux mais aussi au public.Nous sommes trois étudiantes en M1, Noémie, Johanne et moi-même, à avoir lancé cette grande campagne de sensibilisation aux enjeux de la transition écologique et du développement durable en collaboration avec le SnO Center.

Nous nous y sommes attelées dès la rentrée 2019, et nous avons entraîné dans notre élan des dizaines d’étudiants sur le campus pour l’organisation, pas moins de onze associations étudiantes et de multiples acteurs, de la mairie de Jouy-en-Josas à Saint- Gobain en passant par le restaurant universitaire. Nous avons pu réaliser au cours de notre année de L3 que les étudiants étaient peu au fait des modes de consommation alternatifs et que l’association dans laquelle nous étions toutes les trois engagées, ESP’R, pouvait faire plus que de la vente de paniers bio. Nous avons alors imaginé des événements qui pourraient jouer le rôle de catalyseur dans cette prise de conscience, à l’image d’un grand vide-dressing pour encourager l’achat de vêtements de seconde main. Peu à peu, quatre grands thèmes ont émergé : eau et énergie ; alimentation ; grande consommation et internet ; mobilité.

C’est ainsi qu’est née l’idée de la Earth Week, un projet dont l’ampleur dépasse aujourd’hui nos premières ébauches. Notre objectif est d’aider les étudiants à changer durablement leur mode de consommation en les sensibilisant d’une part à l’impact de leur mode de vie et d’autre part en leur proposant des solutions simples et économiques. Loin de la culpabilisation, c’est un message d’espoir que nous portons et qui, nous l’espérons, dépassera les frontières du campus. Nous sommes fiers d’être à l’initiative du premier projet écologique de cette ampleur sur le campus d’HEC et qui nous l’espérons se renouvellera tous les ans. Nous espérons aussi bénéficier du soutien des alumni pour les prochaines éditions.


Rébecca Laigret (H.22)