Des solutions d’investissement innovantes basées sur l’intelligence artificielle

0

En plaçant la science et l’innovation au cœur de ses processus de gestion, VIVIENNE INVESTISSEMENT propose une approche résolument novatrice de la gestion flexible diversifiée et du risk management.

Quelle est l’origine et quelles sont les spécificités de votre société de gestion ?

Vivienne Investissement a une histoire et une démarche différenciantes dans le paysage de la gestion d’actifs aujourd’hui puisque l’innovation par la recherche scientifique a toujours été au cœur de notre philosophie. À l’origine, la société est d’ailleurs issue d’un laboratoire de recherche et développement scientifique dans le domaine de la gestion d’actifs fondé en 2005. L’idée a toujours été de réunir une équipe de chercheurs unique en son genre, composée de docteurs et d’ingénieurs issus du monde scientifique, et formés dans les plus grandes institutions françaises et internationales. Dès le départ, nous avons donc voulu aborder la gestion d’actifs sous un angle nouveau. L’objectif ? Créer un cadre propice à l’innovation pour être toujours à la pointe des dernières avancées technologiques et scientifiques.

Quels produits propose Vivienne Investissement ?

Nous disposons aujourd’hui d’une gamme cohérente de fonds flexibles diversifiés, échelonnée selon le niveau de risque pour répondre aux différents besoins des investisseurs. Nos solutions d’investissement cherchent à offrir une performance la plus régulière possible au cours du temps, tout en cherchant à maîtriser le risque¹. Pour cela, nos produits mettent en place un processus d’investissement scientifique et discipliné, en utilisant notamment les technologies de l’intelligence artificielle.

Quelle place occupe l’intelligence artificielle chez Vivienne Investissement ?

L’IA est un outil utile pour traiter de nombreux problèmes liés aux métiers de la gestion d’actifs : du processus de gestion au back et middle office, en passant par les aspects réglementaires et de contrôle de conformité, ainsi que commerciaux. Nous avons développé un système informatique unique avec une IA en interne que l’on appelle Virginie et qui prend la forme d’une figure humaine sur l’écran. Virginie nous parle et nous interpelle sur divers sujets et tâches. Elle intervient en support opérationnel (lecture et classement de mails, sélection de news à partir d’une base de données alimentée en temps réel…). L’objectif étant non seulement de réduire le risque opérationnel mais également de permettre à nos équipes de se concentrer sur des questions plus stratégiques.

Et dans votre processus de gestion plus précisément ?

Les marchés financiers sont un univers complexe dont les lois sont non seulement mal connues mais aussi changeantes – dans le jargon, on dit « non stationnaires ». Nous en avons eu un nouvel exemple avec la situation du premier semestre, totalement chaotique et sans précédent. Appréhender ces lois changeantes recouvre plusieurs savoir-faire : comprendre les mouvements des marchés, s’adapter à leur comportement courant, ou encore améliorer l’analyse et la gestion des risques extrêmes. Sur tous ces aspects, l’IA est présente à tous les niveaux de notre chaîne de valeur. Elle permet notamment un pilotage réellement dynamique de l’exposition aux classes d’actifs, dans le cadre d’un contrôle du risque très strict¹. Concrètement, nos modèles apprennent en ligne la meilleure réponse à l’environnement de marché courant en termes d’allocation.

“Dans les circonstances actuelles, notre approche systématique a d’ailleurs représenté un atout de taille. Elle a permis une parfaite continuité de la gestion.”

In fine vos stratégies d’investissement sont-elles purement systématiques, c’est-à-dire mettant en œuvre des arbitrages sans intervention humaine ?

Oui, purement systématiques. L’humain est toutefois important : il s’assure que les modèles sont en capacité de travailler et qu’ils le font conformément à ce pour quoi ils ont été programmés. Le gérant contrôle in fine les ordres et s’assure de leur cohérence, le contrôleur des risques s’assure du respect des ratios d’investissement et contrôle les risques pris par la stratégie. Sans mentionner que c’est bien sûr notre équipe de recherche et développement qui améliore et maintient en permanence la stratégie et nos outils. Dans les circonstances actuelles, notre approche systématique a d’ailleurs représenté un atout de taille. Elle a permis une parfaite continuité de la gestion. Nos activités de risques, de recherche et de gestion de portefeuille ont été peu impactées par les mesures de confinement et se sont poursuivies sereinement.

Comment expliquez-vous la bonne résilience de votre fonds Vivienne Ouessant face à la crise récente ? Quels ont été les choix récents de la stratégie ?

Il est vrai que notre OPCVM Vivienne Ouessant a particulièrement bien performé face au choc boursier, se plaçant parmi les rares fonds à avoir maintenu un rendement positif depuis le début de l’année tout au long de la crise². C’est le résultat de plusieurs atouts : une flexibilité et une diversification optimisées, une stratégie investie sur toutes les classes d’actifs, une allocation réellement dynamique et une approche basée sur un budget de risque. On peut aussi mentionner la poche volatilité du fonds qui a joué son rôle en apportant une couverture lors des krachs des mois de février et mars. Entraînée pour s’adapter aux environnements de marché inédits et brutaux, la stratégie a pu être très réactive et protectrice dans un contexte de stress très élevé sur les marchés. En définitive, le premier semestre 2020 a été un vrai cas d’école pour notre stratégie qui continue de se distinguer et de démontrer sa pertinence.

¹ Les fonds cités présentent un risque de perte en capital. Ils peuvent ne pas convenir à tous les investisseurs. Nous vous recommandons de prendre connaissance des risques encourus dans l’onglet « risques » sur le site www.vivienne-investissement.com.
² Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.Interview réalisée dans le cadre du Guide de la Gestion d’Actifs : 50 fonds pour rebondir après la crise (Gestion de Fortune – Édition 2020).

Laurent Jaffrès, Président et fondateur de Vivienne Investissement

VIVIENNE INVESTISSEMENT – Acteur de référence dans l’utilisation de l’IA pour la gestion d’actifs – Une gamme de fonds flexibles diversifiés innovants- Des encours sous gestion multipliés par 10 depuis 3 ans- 15 ans de recherche continue au service de la gestion d’actif