Club Medias & Entertainment – Véronique Morali, le succès de Webedia

0

Perchoir, dans le Marais, 29 novembre 2018, 18 h 30, le Club Medias & Entertainment et l’Amicale de l’Incubateur HEC recevaient Véronique Morali, la Présidente de Webedia. Salle pleine, plus d’une cinquantaine de tous âges des medias et de ce qu’on appelle encore sans doute à tort « les nouveaux medias », incluant une délégation d’étudiants du campus de la Majeure Mac emmené par leur Professeur Thomas Paris, ambiance surchauffée. Avant que l’apéro et les planches de charcuterie et de fromage viennent interrompre le flot de questions, nous avons écouté

Véronique Morali, interviewée par notre talentueuse camarade journaliste Christine Kerdellant, le parcours incroyable de cette femme hors du commun, féministe convaincue créatrice du site éditorial terrafemina. com, qui après Sciences-Po, l’ESCP, une maîtrise de droit des affaires, l’ENA, et l’Inspection des Finances, excusez du peu, a tout quitté pour rejoindre en 1990 son époux Marc Ladreit de la Charrière et présider au développement de Fimalac. Véronique Morali n’a pas choisi la facilité en décidant de s’occuper spécifiquement du pôle digital de Fimalac qui deviendra sous son impulsion Webedia, se retrouvant à gérer avec diplomatie, telle une mère visionnaire et enthousiaste, des équipes échevelées de « djeuns » à la moyenne d’âge inférieure à 25 ans, créatifs de contenus, et pros de la toile et des réseaux sociaux. Le succès de Webedia aujourd’hui n’est plus à décrire, réussissant à fédérer un maillage mondial unique de marques médias et de services à destination d’une audience passionnée, sur les thématiques fortes du divertissement et des loisirs.

Avec plus de 50 sites dans le monde (Allociné, PurePeople, Puretrend, jeuxvideo.com, 750g.com, EasyVoyage, Tudo Gostoso…), le groupe rassemble plus de 90 millions de visiteurs uniques et plus de 27 millions en France (Médiamétrie/ NetRatings, Internet Global, janvier 2016). Avec 1 400 salariés, la société est désormais présente dans 10 pays et est un fleuron français, dans un domaine où les Américains nous ont le plus souvent damé le pion.

Que vous dire de cette soirée, si ce n’est qu’elle se termina fort tard, que nous ressortîmes pleins d’espoir sur les chances de la France à l’international, et pleins de confiance en notre jeunesse et nos talents ? Discrétion de Véronique Morali oblige, elle a juste effleuré ses autres activités philanthropiques ce qu’elle entreprenait par exemple avec ses filles pour aider financièrement les femmes à retrouver un emploi, sans parler de tous ses combats passés et futurs comme Présidente du Women’s Forum ou de l’Association Force Femmes.