À 45 ans, Claire Léost parvient à concilier une activité de romancière et de dirigeante. Diplômée de l’Institut d’études politiques de Paris et d’HEC, elle débute sa carrière chez McKinsey. En 2003, elle rejoint le groupe Lagardère Active où elle occupe les postes d’éditrice puis de directrice générale. En 2019, elle est choisie par Daniel Kretinsky pour diriger le groupe média CMI. Nommée à la tête de Prisma Media en 2021, le pôle magazine de Vivendi, cette passionnée de littérature a publié un essai remarqué en 2013 sur le « plafond de verre » des femmes. Le Rêve brisé des working girls raconte la difficulté pour les femmes de talent, ultra-diplômées, d’accéder aux postes de pouvoir. C’est en arrivant elle-même à des postes de direction qu’elle prend conscience que les femmes y sont peu représentées. Son livre se présente comme un manuel de survie à l’usage des femmes en entreprise.

L’écriture est ainsi devenue une passion qu’elle essaye de combiner avec son métier de présidente de groupe média. En 2019, elle publie un premier roman, Le Monde à nos pieds, qui raconte le passage à l’âge adulte d’une bande d’étudiants à Sciences Po. En 2021, son deuxième roman, Le Passage de l’été, une saga familiale qui se déroule dans sa Bretagne natale, obtient le prix Bretagne. Son prochain roman sortira en 2023. Claire Léost témoigne par sa vie qu’une femme peut mener de front plusieurs fonctions : écrire, diriger une entreprise, élever des enfants, sans être obligée de renoncer ou de faire des choix, même si c’est un combat.

 

Ce portrait est extrait du Yearbook 2022. Pour commander la version papier avec la liste des diplômés HEC, cliquez-ici.

Published by Eva Tamouro

Articles de l'auteur