BPCE par Laurent Mignon (H.86)

0
Depuis votre nomination, quels sont les principaux sujets qui vous ont mobilisé ? Le Groupe BPCE, deuxième groupe bancaire en France, a vu le jour en 2009. Dix ans après sa création, il affiche des performances solides grâce à son modèle de banque coopérative universelle. Il s’appuie aujourd’hui sur deux réseaux de banques commerciales coopératives, autonomes et complémentaires, les Banques Populaires et les Caisses d’Epargne et sur ses filiales Natixis et Banque Palatine. Notre groupe est présent sur plusieurs grands métiers : la banque de proximité, l’assurance, la gestion d’actifs, la banque de grande clientèle, les paiements. Le Groupe BPCE est également aujourd’hui très solide financièrement, avec l’un des ratios de solvabilité les plus élevés en Europe à 15,5 %. Dès mon arrivée, j’ai identifié plusieurs axes d’action : – Renforcer nos métiers de banque de proximité, qui sont au coeur de notre ADN de groupe mutualiste, un important relais de croissance pour le groupe, notamment en termes de développement de nouveaux services liés aux usages digitaux ; – Intégrer au sein de nos banques régionales les expertises et les activités du Crédit Foncier de France afin de renforcer la relation avec nos clients ; – Simplifier notre organisation en intégrant au sein de BPCE les activités d’affacturage, de cautions et garanties, crédit-bail, crédit consommation en plaçant ces métiers au plus près de nos grands réseaux et de nos clients ; – Accélérer la digitalisation du groupe avec une approche « digital inside » pour transformer nos organisations, au service […]

This article is for subscribers only!

Cet article est réservé aux abonnés !