Au service de la France – Martial Maleappa (M.08)

0

En m’inscrivant en Mastère Management des systèmes d’information et des technologies, j’ai eu la chance d’intégrer deux grandes écoles, HEC et Mines de Paris, réunies sous l’appellation ParisTech. J’ai vite mesuré le très haut niveau de savoir dispensé au MSIT. Cette formation, savamment dosée en contenu pratique, m’a parfaitement préparé. Dès ma sortie, j’étais apte à occuper la fonction de responsable de projets. Grâce à la culture HEC, à ses forums et ses anciens, j’ai compris qu’oser était la clé !En entrant dans l’Armée de l’air en 2000, j’étais déjà imprégné d’une culture empreinte d’audace. De cette belle expérience, j’ai tiré une certaine intelligence de la situation : marier instinct et raison est indispensable pour faire face à toutes les circonstances. En cela, je dirais qu’HEC ressemble étonnamment aux écoles d’officiers ! Plus qu’une grande école, c’est un tremplin. La mixité des cultures de ces trois grandes écoles de commerce, d’ingénieurs et d’officiers situe mon action, dans un état d’esprit singulier, mais efficace. Sur des projets majeurs, comme la création et la mise en service du nouvel entrepôt logistique des armées ou sur des missions opérationnelles telles que Sentinelle (Plan Vigipirate), je m’enorgueillis d’agir inlassablement selon la devise d’HEC, pour atteindre des objectifs ambitieux, depuis déjà deux décennies au service de la France.