Ses mots ont fait mouche. Son discours, lors de la cérémonie de remise de diplômes à HEC le 9 juin 2022, pour appeler à travailler à la transition écologique du système, relayé dans les médias et visionné des centaines de milliers de fois, a marqué les esprits–dans la lignée des étudiants d’AgroParisTech, de Polytechnique et de beaucoup d’autres au printemps dernier. À 25 ans, Anne-Fleur Goll est ainsi devenue l’une des figures du mouvement alertant sur l’urgence écologique dans les grandes écoles françaises.

Face à la réalité du dépassement des limites planétaires, la jeune diplômée invite chacun à se questionner sur son rôle et sa responsabilité professionnelle dans la transformation nécessaire de notre système économique. Parmi les moyens d’action possibles (non exclusifs et modifiables dans le temps) : la désertion, le militantisme, la recherche, et bien sûr le changement des entreprises par leurs dirigeants et collaborateurs. C’est ce dernier qui guide la vie professionnelle de la jeune fille : consultante climat chez Deloitte Sustainability, elle accompagne les entreprises dans la transformation de leurs activités avec une démarche intransigeante et constructive en insufflant un niveau de radicalité à la hauteur de l’urgence. Elle est également active au sein d’HEC Transition, pour changer les programmes d’enseignement et donner aux futurs étudiants les armes nécessaires pour agir dans un monde en transition.

 

Ce portrait est extrait du Yearbook 2022. Pour commander la version papier avec la liste des diplômés HEC, cliquez-ici.

Published by Eva Tamouro

Articles de l'auteur