This category can only be viewed by members. To view this category, sign up by purchasing Abonnement - 1 an or Subscription - 1 year.

Matin HEC avec Jean-Bernard Lévy (EDF)

Jean-Bernard Lévy était l'invité du Matin HEC du mardi 28 janvier 2020 Polytechnicien, ami de longue date...

Carrières : décisions, peurs, liberté… – Andreu Solé (HEC Paris)

Le Club Consulting & Coaching vous présente son premier podcast "Conseils de Carrière" pour l'année 2020 avec un invité exceptionnel...

Matin HEC Geoffroy Roux de Bézieux (Medef)

Geoffroy Roux de Bézieux était l'invité du Matin HEC du mercredi 8 janvier 2020 Au milieu...

Matin HEC avec André-Hubert Roussel (CEO ArianeGroup)

André-Hubert Roussel était l'invité du Matin HEC du vendredi 13 décembre 2019

Matin HEC avec Nicolas Dufourcq (Bpifrance)

Nicolas Dufourcq était l'invité du Matin HEC du mardi 19 novembre 2019 Né d'un père diplomate et d'une...
video

Incubateur HEC – Découvrez Majamaja

"On veut faire à l'habitation ce que le téléphone portable a fait pour la communication". Visite guidée de la première maison écologique totalement hors...

Matin HEC avec Jean-Luc Martinez (Louvre)

Bruno Delessard Jean-Luc Martinez était l'invité du Matin HEC du jeudi 3 octobre 2019
video

Vidéo Matin HEC – Zhang Minggang, CEO de Huawei France

Zhang Minggang, le visage de Huawei en France. Un pont entre la Chine et la France. Même si Zhang Minggang a acquis la nationalité française après trente ans vécus dans l’Hexagone, le numéro deux de Huawei dans le pays poursuit de réguliers voyages en Chine. Ce fan de musique et ex-joueur de waterpolo, connaît tous les recoins de l’équipementier télécom chinois. L’ingénieur, né à Canton en 1961, a mis onze pour arriver à ce poste clé. Il est à la manœuvre à Boulogne Billancourt de cette filiale stratégique de 1 000 employés et cinq centres de R&D, au moment où les fréquences de la 5G, vont être attribuées dans un climat délétère pour Huawei. Sa carrière a toujours été tournée vers l’international. Zhang Minggang décroche son premier job, chez TRT, filiale de Phillips spécialisée dans les systèmes de télécommunications. Après le rachat par Lucent, il s’installe à Boston, puis ne croyant pas à la fusion entre Alcatel et Lucent, il monte en 2006 sa start-up Optogone spécialisée dans les composants optiques. C’est après l’avoir vendu qu’il débarque chez Huawei, mais il a tenu à garder l’esprit start-up, mettant en place le programme Digital InPulse pour les jeunes pousses françaises.

This article is for subscribers only!

Cet article est réservé aux abonnés !

PODCAST – Matin HEC avec Agnès Pannier-Runacher

Agnès Pannier-Runacher était l'invitée du Matin HEC du mercredi 5 juin 2019